Les façons d’utiliser des échantillons de couleurs en peinture

Choisir les bonnes couleurs de peinture pour votre maison n’est pas une tâche facile. Cependant, la peinture n’est pas permanente, dans la mesure où vous pouvez toujours peindre par-dessus avec une autre couleur… le mauvais choix de départ est pardonnable !

Néanmoins, il convient d’effectuer le bon choix dès le début afin de minimiser les coûts.

Cela signifie que vous allez devoir obtenir des échantillons de couleurs de votre peinture. Effectuer un prélèvement d’échantillons de couleurs pour faire des tests est important pour trouver la bonne teinte et la finition idéale, mais il y a une bonne et une mauvaise façon de les utiliser.

La mauvaise manière d’utiliser un échantillon de couleur pour votre peinture :

Vous avez probablement entendu ce type de conseils récurrents : si vous allez peindre vos murs, essayer un premier échantillon de peinture directement sur le mur, pour avoir le rendu réaliste de votre couleur. La réalité en est tout autre cependant…

Multiplier les tests de couleurs sur un mur, c’est le risque dans un premier temps de créer des reliefs et des textures de couches de peinture qu’il sera difficile de lisser et récupérer par la suite. La notion de différence colorimétrique est également à prendre en compte.

Par exemple les couleurs sombres, peuvent parfois prendre beaucoup de temps, d’efforts et de ressources pour les camoufler complètement si vous avez finalement choisi une couleur plus claire. Heureusement, il y a une bonne façon d’utiliser des échantillons de couleurs.

Bien, utiliser les échantillons de couleurs pour votre peinture : le nuancier

L’œil aime, les couleurs et les surfaces constantes. En tant que tels, les bords rugueux des échantillons de peinture peints sur un mur vont être rebutants, peu importe que la couleur soit belle.

Voilà pourquoi nous vous recommandons de peindre une zone de blanc, mince et par la suite d’utiliser un nuancier, et de le coller au mur, comme un échantillon et prendre du recul. Sachez également que de nombreux facteurs impact le rendu d’une couleur comme la luminosité.

Avec cette astuce certes simple, vous garderez vos murs propres et éviterez des surcoûts finaux. De plus l’utilisation d’un nuancier vous donnera une idée beaucoup plus précise du rendu réel et final. Le choix de votre couleur est enfin pris ? L’étape cruciale arrive et faire appel à des peintres professionnels est un choix judicieux.

Pour aller plus loin sur le choix d’une couleur de peinture : c’est ici !