Propriétaires et locataires bénéficiez de 30% de réduction sur vos travaux !

Vous avez entrepris des travaux de rénovation énergétique l’année dernière ? Vous êtes potentiellement éligible à une réduction d’impôt. En effet, l’ensemble des dépenses réalisées entre le 1er septembre et décembre 2016 permet, dès cette année, d’accorder un crédit d’impôt de 30 %.

Propriétaires et locataires réduction de 30% sur vos travaux

Pour être éligible à cette ristourne, vous devez soit être propriétaire ou locataire et occuper votre logement à titre de résidence principale et avoir engagé un des travaux qui sont listés ci-dessous.

— Installation à Paris d’une chaudière à condensation ou d’une chaudière à micro-cogénération
— Pose de menuiseries extérieures et de volets isolants à Paris
— Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques verticales et planchers bas
— Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques inclinées et toitures-terrasses
— Installation d’un équipement de production d’énergie utilisant l’énergie solaire thermique
— Installation d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses
— Installation d’une pompe à chaleur à Paris
— Pose de l’échangeur de chaleur souterrain des pompes à chaleur géothermiques
— Installation de compteurs individuels dans une copropriété à Paris
— Installation d’une prise recharge pour véhicule électrique à Paris

Un réduction d’impôt octroyée uniquement sur les dépenses matérielles

Cette réduction fiscale est applicable uniquement sur les seules dépenses en matériel, et non les frais de main-d’œuvre. La facture globale des dépenses octroie le droit au crédit d’impôt tout en étant plafonnée à 8.000 euros pour une personne seule et à 16.000 euros pour un couple soumis à une imposition commune (majoré de 400 euros par enfant à charge).