Entreprise du bâtiment : quelles sont les certifications indispensables ?

Dans le secteur de l’artisanat, les professionnels du bâtiment sont facilement reconnus par leurs certifications. Ils sont pour la plupart sous label et possèdent de très bonnes compétences. Lorsqu’il s’agit par exemple de revoir la façade de votre maison, il est préférable de collaborer avec une entreprise de ravalement possédant toutes les certifications. Ce choix vous permet en effet de bénéficier d’une garantie qualitative sans oublier la dimension écologique. Quelles sont les certifications indispensables pour une entreprise de bâtiment ? C’est ce que nous abordons dans cet article.

Les indispensables : la certification ISO 9901 et la qualification Qualibat

La certification ISO 9001 est souvent recherchée pour les travaux liés au bâtiment. Elle permet en effet à un particulier de savoir qu’une entreprise est capable de le satisfaire grâce à la qualité des produits et des réalisations. Peu importe ses compétences, une entreprise qui ne dispose pas de cette certification aura du mal à trouver de clients.

La certification de système Qualibat compte également parmi les certifications que doit avoir une entreprise de ravalement. Elle témoigne en effet de l’efficacité d’une entreprise tant sur le chantier que dans son organisation. Pour l’obtenir, il faut généralement passer par deux étapes à savoir : l’engagement qualité et sa maitrise. Ce sont deux éléments qui permettent d’évaluer le progrès d’une entreprise.

Les autres certifications nécessaires

Le ravalement de façade exige généralement des travaux complexes. Selon le cas, il peut être nécessaire de traiter l’ossature en bois des murs porteurs et d’installer une métallerie-feu. Parfois, il faudra réaliser des montages indispensables pour les travaux de maçonnerie et de peinture. Pour cette raison, l’entreprise du bâtiment doit posséder une certification pour chaque corps de métier. Il s’agit entre autres de la :

  • Quali’sol
  • Quali’forage
  • Quali’PV
  • Quali’bois

En confiant vos travaux à une entreprise certifiée, vous avez la garantie de qualité. En outre, vous pouvez bénéficier d’une aide financière de la part de l’État.

Pourquoi une entreprise de ravalement doit-elle disposer d’une certification ?

Vous l’aurez compris : avoir une certification est d’une nécessité capitale pour une entreprise du bâtiment. Depuis 1990, il existe un panel de labels permettant d’aider les clients à profiter de prestations qualitatives.

En général, la certification est considérée comme une assurance que les prestations de l’artisan sont conformes aux normes et procédures en vigueur dans son domaine. Ces normes et procédures permettent en effet de garantir la sécurité des travaux. Elles concernent aussi bien le matériel de travail que la façon de réaliser les travaux. Peu importe le corps de métier, l’entreprise doit pouvoir se conformer aux exigences pour obtenir une certification.

De manière générale, l’impact de la certification sur le client est double. D’une part, il a la certitude de collaborer avec un professionnel qualifié. D’autre part, l’existence de la certification lui permet de réaliser des économies. Il est donc important de se pencher sérieusement sur la question de certification lorsqu’il s’agit de choisir un artisan du BTP.

Comment sont attribuées les certifications ?

La certification attribuée à une entreprise est la preuve qu’elle dispose des compétences requises pour réaliser toutes sortes de travaux dans son secteur d’activité. En règle générale, l’obtention de la qualification fait suite à plusieurs phases d’évaluation de la part des organismes indépendants. Une fois obtenue, la certification est valable pour 4 ans. Après cette période, elle doit être renouvelée pour permettre à l’entreprise de continuer à exercer ses activités en toute quiétude.

Quelle que soit la taille des travaux à réaliser, il est recommandé à chaque particulier de vérifier que l’entreprise choisie dispose bien des certifications nécessaires.