Une baisse de 20% des accidents sur les chantiers en 10 ans

Les accidents de travail dans le secteur du BTP ont baissé de 20 % en dix ans, dans le secteur des industries du bâtiment, mais également des travaux publics. Cette enquête est issue et a été réalisée par Bureau Veritas.

Les industries du bâtiment et des travaux publics enregistrent « le plus faible nombre d’accidents de son histoire », avec 96 838 cas recensés en 2014 sur les chantiers français, selon l’enquête Veritas, qui enregistre l’ensemble des sinistres ayant entraîné un arrêt de travail de plus de 24 h.

Les entreprises du bâtiment et des travaux publics ont augmenté leurs efforts au cours des dernières années : formation des salariés, du matériel plus adapté et moderne, mais aussi un fort renfort des démarches qualité et de contrôle.

Le secteur du BTP demeure un secteur de travail accidentogène

Cela représente ainsi une baisse de 20 % des accidents sur les chantiers, sur une période de 10 ans entre 2004 et 2014, soit 5 % de plus que dans le reste de l ‘économie qui représente une baisse moins importante (- 15 %) des accidents du travail.

Le secteur du BTP est un secteur risqué ou de nombreux accidents surviennent. Le BTP c’est environ soixante-quatre accidents par an pour mille travailleurs. Cette statistique représente, l’équivalent d’un accident tous les deux ans pour une entreprise de 10 salariés.