Quelles sont les autorisations nécessaires pour entamer le ravalement de votre façade ?

Vous trouvez qu’il est temps d’apporter une peau neuve à la façade de votre habitation. Il s’agit en effet d’une étape primordiale et recommandée pour l’entretien d’une maison qu’une action décorative pouvant impacter l’espace extérieur donnant sur la rue. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’une demande d’autorisation s’impose pour les travaux de ravalement de façades.

Pour revenir à l’aspect entretien des travaux, le Code de la Construction et de l’Habitation stipule que le ravalement des façades doit se faire pour deux raisons :

Garantir la propreté

Garantir l’étanchéité des murs extérieurs

Avant l’expiration de ce délai de dix ans, vous devez obtenir les autorisations nécessaires pour entreprendre les travaux afin d’éviter de devoir vous acquitter d’une facture supplémentaire liée aussi bien au non-respect du délai qu’aux éventuels dommages à réparer occasionnés par les travaux.

Où faire sa demande d’autorisation de ravalement de façades ?

La demande d’autorisation de travaux de ravalement de façades se fait auprès de la mairie où se trouve votre habitation. C’est à la mairie de fixer les critères permettant d’évaluer l’état de propreté des façades dans sa localité.

Outre cette demande spécifique, vous devez aussi déposer une déclaration préalable de travaux à la mairie. Celle-ci sera étudiée par les services concernés dans un délai d’un mois. Un délai à prévoir pour définir la date du début des travaux.

Les autres autorisations de ravalement de façades possibles

Pour une habitation située en plein centre-ville, la demande d’autorisation des travaux de ravalement de façades doit s’accompagner d’une demande d’autorisation d’occupation temporaire du domaine public pour permettre l’installation d’échafaudages. Cette demande peut par contre être effectuée par votre prestataire CPBI.

Renseignez-vous aussi auprès de votre commune, car celle-ci pourra imposer des produits ou des coloris à utiliser dans le cas de l’existence d’une politique d’harmonisation esthétique des façades.